Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mes petits détails de lecture (surtout BD), petits détails de vie

Le retour d'Iron Fist

5 Décembre 2006 , Rédigé par Le steph Publié dans #comics


Pré adolescent, j'ai découvert Strange avec les recueils reliés. Ma mère ou mon oncle avait dû m'en acheter un au "Bazar à cent francs"....

Petite parenthèse
Les bazars à cent francs étaient des camions qui s'arrêtaient dans les foires ou les marchés de Dordogne (et peut être les départements limitrophes) et qui vendaient de tout ; et quand je dis "de tout", ce n'est pas un euphémisme  : du drap au presse-purée en passant par le martinet et la serpillaire. Tellement "de tout" qu'il y avait même un coin bandes dessinées avec des Bleck, des Akim, des Tartine, des Mister No, des Strange...
Fin de la parenthèse.

Bref, dans un des premiers Strange (si ce n'est le premier) que j'ai lu, le personnage qui m'a le plus fasciné fût Iron Fist. Fascination totale. Pour quelle raison je ne sais pas exactement peut être est-ce parce que j'ai lu l'épisode 1 ou un épisode "origine" ? Peut être est-ce parce que son costume était génial avec son bandana jaune, son corsaire moulant vert pomme ou pour ces charmants escarpins ? Peut être est-ce parce qu'il devait passer par, grand classique, toute une série d'épreuves avant d'acquérir son mythique poing d'acier et son tatouage de dragon sur le buste arraché à même la poitrine d'un dragon très méchant. En tout cas, c'était mon héros ! Afin d'acquérir une force herculéenne et des poings d'acier (euh... d'où le nom "iron fist"), il s'entraînait à frapper dans des matières de plus en plus dures, partant du sable jusqu'à la pierre en passant par le gravier et le bois.


Je m'identifiais tellement au personnage que j'avais décidé de commencer, moi-même, mon apprentissage : j'ai dû passer plusieurs après-midis (en cachette) à frapper dans un seau rempli de sable... Hélas mon engouement n'a duré qu'un temps et j'ai stoppé progressivement mon entraînement, ne dépassant pas le stade siliceux !


Le steph enfant à l'entraînement


Ce personnage a ensuite disparu de mon paysage bédéphilique. Il est réapparu il y a quelques temps avec les différentes rééditions d'intégrales. Donc, dans un Dardevil, quel ne fût pas mon désappointement de le redécouvrir avec mes yeux et ma lecture d'adulte. En effet, avec son acolyte Luke Cage, ils forment dans les DD de F. Miller une paire de duettistes pas piqués des vers. Ces bras-cassés n'ont pour simple raison d'intervenir que d'être les faire-valoir du diablotin gilbert-montagnesque.
M. Bendis lui permettra de réapparaître, dernièrement, auprès de Jessica Jones, Luke C. étant devenu le boy friend officiel de la détective dépressive. Donc il était présenté sous un jour un peu plus favorable, mais toujours dans un rôle secondaire.

Aussi, quelle ne fût pas ma surprise en me connectant sur le site http://www.newsarama.com. (que je conseille aux amateurs de comics). Au détour des news anglophone, mon héros était là, sous son plus belle apparat dans un petit article accompagné d'illustrations séduisantes. Visiblement, Ed Brubaker serait aux manettes et nous ferait un "Iron fist year one". Madeleine de Marvel Proust, cette visite sur ce site a fait remonter à la surface tous les souvenirs précédemment narrés.






Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

franck 04/03/2008 19:26

j'adore iron fist moi aussi, d'abord dans strange, puis dans titans et power man (maintenant avec les nouveaux vengeurs !!). j'ai un faible pour ceux qui ne sont pas tres connus comme lui, le chevalier noir , moon khight (sa derniere serie arrache !!), ou daimon hellstrom. En connu THOR est celui que je prefere.