Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mes petits détails de lecture (surtout BD), petits détails de vie

Approximativement de Lewis Trondheim

4 Avril 2006 , Rédigé par Le steph Publié dans #bd autobiograhiques

Mes classiques (3)

        L'autobiographie est souvent perçue, considérée comme un type d'ouvrages  un peu pervers où un auteur réalise une sorte de journal intime, secret... ouvert à tous [euh... un peu comme les blogs...]. Certains dessinateurs sont devenus des pros dans ce domaine avec plus ou moins de bonheur (avec au dessus du panier : l'incorruptible JC Menu et l'excellent Mattt Konture).

        L'univers de Lewis Trondheim est très large (trop ?). Le dessinateur-scénariste est devenu incontournable dans... tous les styles de bandes dessinées !
        Approximativement est paru sous différentes maquettes ("comix" trimestriels, intégrales). Il relate les états d'âme de LT au "début" de sa déjà longue carrière. Il ne fait de cadeau à personne, et surtout pas à lui : il se dépeint comme un mysanthrope en éternel doute sur sa capacité créatrice.
        Beaucoup d'auteurs ont relaté cette période(les débuts de l'âge d'or de L'Association). Il est donc amusant de rechercher "qui est qui ?" dans le bestiaire trondheimien (présence d'un lexique "visuel" en fin de livre) et de découvrir les diverses versions d'une même anecdote  (la blessure de Dupuy à la main racontée également dans "Le journal d'un album" de Dupuy et Berbérian à L'association).
    Entre souvenirs d'enfance (les jolies colonies de vacances du petit Lewis) et projets plus ou moins avortés (carrière japonaise de la Mouche) en passant par les soirée festives et arrosées dans les locaux de l'Association, nous suivons donc Trondheim pendant plus de 140 pages dans ses pages faussement brouillonnes se terminant sur un déménagement à la campagne à mettre en parallèle avec le "Retour à la terre" de Ferri et Larcenet.

        Quelques années plus tard, Lewis Trondheim publiera ses "Carnets" à L'Association sur un principe similaire mais plus spontanée.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Vlad 20/04/2006 12:04

Quand j'ai découvert les approximate continuum comics (grace aux inrockuptibles mensuel je dois le confesser), ça m'a ramené vers la bd que j'avais délaissée pendant 5 ans, étouffé par trop de fantaisie formatée et de Vécu ! Pour cette raison (il a changé ma vie) et pour ses qualités intrinsèques, ce livre fait aussi partie de mes favoris !

ÉLias_ 11/04/2006 17:19

Peut-être l'un des meilleurs accès à la bande dessinée autobiographique, parce que souvent très drôle (je me suis marré comme un phoque pendant toute la scène de la soirée à l'atelier) et en même temps passionnante si on est intéressé par le travail de création d'un auteur de BD. Evidemment ça prend sans doute davantage de saveur si on est familiarisé avec l'auteur et le petit univers dépeint. En tous cas ce bouquin m'a énormément influencé et j'y reviens régulièrement, toujours étonné de la capacité de l'auteur à faire beaucoup avec si peu.É.