Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mes petits détails de lecture (surtout BD), petits détails de vie

L'étrangleur de Tardi

12 Avril 2006 , Rédigé par Le steph Publié dans #bd "franco- belge"

    Quand on parle de monuments, le plus souvent, c'est associé aux vieilles pierres. Dans le monde de la Bande dessinée, il s'agit, comme dans d'autres domaines de la littérature, d'auteurs morts (si, si). Les rares monuments bd vivants sont davantage abordés par une oeuvre fournie mais ancienne et non renouvelée récemment que par une nouveauté chez les libraires. C'est dommage car c'est contenir un art en perpétuel renouvellement à quelques bouquins indispensables mais depuis trop longtemps dans la naphtaline...

    Parmi les rares "dinosaures" qui échappent à cette règle, Tardi est sur mon podium !

    Dans mon itinéraire de boulimique de bandes dessinées, Tardi a une place particulière. En effet, pré-adolescent, j'avais emprunté
"Adèle et la bête" le tome 1  de la série "Adèle Blanc-Sec" à la bibliothèque de mon village (j'en avais entendu parler lors de l'émission "La tête et les jambes" où un candidat féru de BD avait bloqué sur une question autour de cette "suffragette", bref... ). Entrant dans cette série que j'allais suivre longtemps, je découvrais également pp 22 et 29  mes premières scènes de nue (si, si) Quel émoi !

    Bref, fini les madeleines! Aujourd'hui, entre "Le cri du peuple" et son "Petit bleu de la côte Ouest", Tardi reste sur le devant de la scène, mais et maintenant ?

    Maintenant, son actualité, c'est "L'étrangleur".

    Adapté d'un polar de Siniac, "Monsieur Cauchemar" (déjà adapté en BD) ce récit nous replonge avec délectation dans le Paris des années 50 (comme seul Tardi sait le faire... oui, oui, je sais c'est devenu un lieu commun) où un tueur en série jette son dévolu sur un comédien minable dans des ruelles brouillardeuses au possible pendant une grève de la police.

    Au delà du pitch ci-dessus, la publication de L'étrangleur se révèle aussi être un défi éditorial. En effet, précédant une publication en album, ce premier épisode qui, à priori en sera suivi de quatre autres, est prépublié sous forme de journal d'époque avec simili pub  et vrai-faux articles d'actualité et tout cela pour moins de deux euros.

Deux petits bémols (cela fait une note complète non ?) :
1) L'épisode en soi est tout de même court et de ce fait on reste (positivement) un peu sur sa faim, on a envie de savoir la suite....
2) Qu'en sera-t-il de la publication en album ? j'espère que l'éditeur ne nous fera pas le coup de faire une intégrale avec des suppléments non édités dans les 5 feuilletons juste pour pousser les fans à acheter les deux versions...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Mo' 19/04/2006 23:14

Pas eu la possibilité de le lire ! TOut est parti avant que je puisse dire ouf !!!!!!!Ca marche du tonnerre ! J'attendrais la version relié ;)A bientotMo'