Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mes petits détails de lecture (surtout BD), petits détails de vie

Ultimates n° 23 : "Né un quatre juillet"

21 Août 2006 , Rédigé par Le steph Publié dans #comics

Il y a quelques mois je m'étais un peu gaussé , comme il peut m'arriver régulièrement de le faire, sur une réédition des premiers Ultimates où une bulle avait été changé (ici).
Même si la manipulation était regrettable, elle n'enlève rien à la qualité globale de cette série qui est actuellement, pour moi, une des meilleures des série Ultimate voire de la Maison aux Idées dans son ensemble.

Il a fallu un certain temps pour qu'elle trouve son rythme de croisière mais c'est fait. Maintenant, elle se présente sous la forme d'un fascicule comprenant deux séries. tout d'abord la principale, scénarisée par Mark Millar et dessinée par Brian Hitch.  et une  seconde composée de différents story arcs.

Dans le dernier numéro, l'histoire parallèle s'appelle Ultimate ExtinctioN, c'est le premier épisode. C'est la version réactualisée de l'apparition de Galactus. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, G. est un personnage de l'univers des 4 Fantastiques. C'est une espèce de dieu qui se nourrit de l'énergie des planètes. Une fois qu'il est passé dans une galaxie.... "Ppppfffff !... A plus galaxie !" Il n'est pas gentil, il n'est pas méchant non plus... IL EST ! Il a un héraut : le Surfer d'argent. Dans cette version, il n'a, pour l'instant, pas de forme physique précise mais est représenté par un immense vaisseau spatial porteur d'une épidémie radicale pour le genre humain. L'équipe des Ultimates associée au FF va tenter de le freiner. Ce n'est pas gagner ! Des personnages secondaires se greffent à la narration. En effet, ils ne seront pas de trop pour sauver le monde !



L'épisode principal nous tient quasiment depuis le n°1 de ce comics. Il est une refonte de l'équipe des sup'héros, les Vengeurs (the Avengers en VO) avec des célébrités comme Thor, Captain America, Iron Man, Hulk.... La prouesse du scénariste est d'avoir réactualiser ces personnages que, même dans ma jeunesse, je trouvais un peu kitsch. Non pas en gommant ce que je trouvais un peu simpliste (le chauvinisme du Cap'Am, la séduction à cent sous de Tony Stark...), mais en les accentuant. Ils en sont plus réalistes. Thor est un alter-mondialiste un peu mytho, Iron Man cache derrière son oisiveté de milliardaire une grave maladie, Nick Fury est un homme de l'ombre, froid et efficace, Captain America est une sorte de marionnette aux mains de Bush complètement inadaptée au XXIème siècle...

Dans le story arc du moment, un traître semble s'être introduit au sein de l'équipe, il a déjà discrédité Thor et, visiblement, éliminé  Oeil de Faucon. Le voile est levé en partie sur son identité. Je dis "en partie" car étant donné le lièvre qui a été levé cela m'étonnerait que l'on en reste sur un tel schéma. Bien entendu, je ne vous révèle pas ici qui est-ce, je vous laisse le plaisir de découvrir... Bien que la première de couverture soit assez explicite... trop peut être !



Si vous ne connaissez pas cette série, je vous la conseille en essayant de la reprendre un peu avant voire , si possible, au début. Pour ceux qui en sont familiers mais qui auraient lâché, agacés par les rythmes de parution, donnez vous la peine de reprendre car chaque épisode est une réussite plus qu'honnête.




Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article