Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mes petits détails de lecture (surtout BD), petits détails de vie

"Le protocole du tueur" de Convard & Falque (tomes 1 et 2)

1 Octobre 2008 , Rédigé par Le steph Publié dans #bd "franco- belge"


 

Surprise !
Convard, qui depuis quelques temps, s'était principalement consacré à de longues séries avec multiples "spin off", le tout emballé dans un alibi historique. j'en apprécie certains mais c'est agréable de changer de temps en temps. Autre surprise, cette histoire est un diptyque. ce qui n'évitera peut être pas une longue série mais qui permet une intrigue complète, resserrée, soutenue et allant à l'essentiel.
Avec "Le protocole du Tueur", on revient au polar de base ; et ce n'est ni péjoratif ni désagréable, bien au contraire.
Dés le premier volume, le scénario s'installe rapidement. Un policier dans la trentaine, très lié au microcosme politique local, enquête sur un tueur en série. Tueur auquel le lecteur a la "chance" d'assister à la dernière macabre réalisation et qui visiblement a l'intention de faire chanter l'édile du coin, amant de la victime et ami du policier... Vous suivez ?
En fil rouge, on assiste, en couleurs sépia, à un fait divers, la tentative de viol d'une adolescente, un soir de fête...
Assez rapidement, le maire va demander à son ami de la maréchaussée d'intervenir pour tenter d'effacer tout lien avec la jeune femme.
Le premier tome s'arrêtant sur un surprenant cliffhanger, je me suis plongé, dés sa sortie sur le tome deux. L'intrigue ne faiblit pas et ce malgré quelques facilités scénaristiques (le flic retraité qui se souvient d'un coup d'une vielle affaire similaire...).

Donc scénaristiquement, on a affaire ici a du bon boulot. J'aurais peut être apprécié que Convard fouille davantage l'aspect politique à la manière d'un Chabrol. Il n'empêche, l'affaire est rondement menée, sans temps mort, avec suffisamment de chausses-trappes pour égarer le lecteur sans le perdre totalement. les différents personnages sont bien définis tout en étant ambigus à souhait.
Graphiquement, c'est du Falque... il y en a qui aiment, d'autres moins... Néanmoins son trait se prête assez bien à ce polar actuel, il sait marcher dans les pas de Convard tout en gardant sa personnalité. Même si je dois reconnaître que j'ai encore un peu de mal avec ses visages déformés dans les moments de tristesse.

Au final, "Le protocole du tueur" répond aux attentes du lecteur. ces deux albums sont l'occasion de passer un bon moment avec ce polar efficace et sans prétention. ce qui n'est déjà pas si mal...

Remarque : la visite de différents forums bd nous apprend qu'il va y avoir une série découlant de ce premier diptyque.



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article