Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
mes petits détails de lecture (surtout BD), petits détails de vie

Premier tour des municipales 2008

12 Mars 2008 , Rédigé par Le steph Publié dans #le Steph - le vécu (réactions - dessins...)

 

Donc, depuis dimanche soir, j'ai la fierté d'avoir été élu au conseil municipal de mon village. Il est, bien entendu, évident que les feux des médias n'ont guère souligné l'évènement. C'est pour cela que, comme convenu précédemment, je vous narrerai au coup par coup les aventures du steph au pays de la démocratie locale.

Hier, j'étais donc dans le bureau de vote (la cantine de l'école) dés 18 h pour le dépouillement. En préambule, je vous rappelle que dans ma commune, il est possible lors des élections municipales de panacher. Rien à voir avec la bière, les électeurs ont le DROIT de rayer des noms sur la liste et donc de voter pour une liste réduite ou de remplacer certains noms par d'autres d'une liste adverse ou même n'étant pas candidat du tout.

Donc, le dépouillement peut s'éterniser malgré le nombre réduit de votants... Ceci explique cela. Pour un peu plus de 400 bulletins, le dépouillement a duré jusqu'à 10 heures moins vingt... Lent mais passionnant. 
Chaque bulletin est observé car la limite est ténue entre le panachage et l'interdiction de signe distinctif sur chaque vote... donc pas de flèche, de nom entouré au lieu d'être barré encore moins d'appréciation sur telle ou telle personne...


Première surprise : le nombre d'habitants non-candidats qui se retrouvent avec trois quatre voix (même Laurence y a eu droit). Il est dommage, même si cela aurait fait plus de « concurrence », qu'il n'y est pas eu plus de listes ; cela aurait enrichi le débat et, probablement, favorisé la participation.


Deuxième surprise : mes propres réactions vis-à-vis des bulletins panachés...

« - Tiens, pourquoi suis-je le seul barré sur celui-là ? »

En effet, on ne peut pas s'empêcher de se demander ce qui a pu pousser tel ou telle à m'exclure de son vote... une porte refermée trop vite devant quelqu'un ? ma voiture, un soir, garée à la place d'une autre ? Un vote anti-fonctionnaire ? Plus simplement, mon nom était inconnu au votant ?...

Mais tout aussi étrange est l'inverse : le bulletin sur lequel je suis l'un des rares à ne pas être biffé...


Finalement, l'ensemble de notre liste est passé dés le premier tour. Sans fausse modestie, sur le plan personnel, je suis assez heureux de ma troisième place...


Une fois les résultats officiellement annoncés, nous nous sommes retrouvés pour un petit casse-croûte très amical

C'est la fin de la campagne pour nous, mais ce n'est pas la fin du travail... ce serait plutôt le début... six années s'ouvrent... les manches se retroussent déjà !...


Première et prochaine étape : samedi, l'élection officiel du maire par le nouveau conseil.


Pour finir, une petite pensée pour le deuxième tour de la soeurette Florence, candidate sur Augignac... je croise les doigts pour elle !...


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Claire 24/03/2008 22:14

Moi aussi, j'ai voté ! Mais bon, c'était pas la première fois, j'avais déjà voté aux présidentielles.En tout cas, j'ai trouvé ça bizarre, mais les candidats présents me regardaient un peu de haut, genre "elle vote cette gamine ?"... ça fait plaisir !! haha!